InnovCity

C2EI

Samedi 30 août 2014

Un passage piéton ergonomique pour sécuriser la traversée des piétons

Déplacement | 2 réactions |

Futur Immédiat | Elsa Sidawy | 01.10.10

Lecture rapide

une_crosswalk_101001

Les meilleures idées sont souvent les plus simples. C’est en observant simplement ses concitoyens que le designer coréen Jae Min Lim a imaginé ce nouveau concept de passage piéton présenté au concours Design for All de la foire du Design 2010 de Séoul. Elargi et équipé d’un système lumineux, le passage clouté nouvelle génération doit augmenter la sécurité des piétons au niveau de ces passages sensibles.

Les piétons sont souvent indisciplinés et préfèrent prendre les passages piétons de biais afin de raccourcir leurs trajets de quelques centimètres. Comme l’explique Jae Min Lim, « lorsque les gens traversent les routes, ils ont tendance à prendre le chemin le plus court ; ils le font parfois de manière intentionnelle, mais la plupart du temps il s’agit d’un acte inconscient »  L’idée de l’Ergonomics Crosswalk est donc de redessiner cette zone en lui donnant une forme courbe pour épouser la démarche du piéton dissipé. Et finalement de lui donner raison.

corps_crosswalk2_101001La technologie au secours de la sécurité
Ceci dit, la forme adoptée ne semble pas parfaite puisqu’elle créé un angle mort dans le demi-cercle où les voitures n’hésiteront peut-être pas à se caler. Et puis il n’est pas sûr non plus que les piétons suivent cette ligne, aussi adaptée soit-elle.
Jae Min Lim a donc ajouté une touche technologique à son concept : un système de signalisation lumineuse qui permet d’augmenter la sécurité des piétons. Dans l’air du temps, le dispositif ne consomme aucune énergie fossile puisqu’il est alimenté par l’énergie des piétons et des voitures qui, en passant sur les zébras, activent des cellules piézo-électriques qui captent leur énergie et la redistribuent au système. Ainsi, les bandes blanches s’éclairent en vert lorsque les piétons peuvent traverser et passent au rouge lorsque les voitures vont démarrer.

Ce passage piéton nouvelle génération a peut-être toute sa place dans nos villes, car comme le rappelle Stéphan Julienne, le Certu (Centre d’études sur les Réseaux, les Transports, l’Urbanisme) a établi que 35 % des piétons blessés et 18 % des tués sur la voie publique le sont en traversant un passage piéton.

corps_crosswalk_101001

Sur le même thème : , , ,

Commenter Partager

La rédaction s’est posé des questions. Et vous ?

Pensez-vous que ce type d’évolution du paysage urbain soit efficace pour améliorer la sécurité des piétons ?

Vos réactions

Marion | 11.10.10 à 18.16

Je pense que c’est une bonne idée, mais peut-être que le piéton traverseras encore plus loin, en biais mais en dehors du passage, se plaçant tel un citoyen “inconsciemment” révolutionnaire, dans l’idée de ne pas suivre les nombreuses règles croissantes qui nous sont édictées chaque jour (en même temps c’est pour sa sécurité que sont posés de tels passages…)?

Expérimentation urbaine : une nouvelle façon de traverser la ville · NoLauMa | 4.09.13 à 11.06

[...] les trajectoires en biais prises par les piétons à certains endroits pour raccourcir leur trajet (plus d’info ici). Il faut également citer des projets plus fun de street marketing comme le passage piéton [...]

Partagez, réagissez, complétez, polémiquez ! Avec respect...

La Web TV des innovateurs

01.03.12 | Vincent Feltesse - Président de la communauté urbaine de Bordeaux

Toutes les vidéos

Agenda Innov'in The City