InnovCity

C2EI

Samedi 1 novembre 2014

Commenter Partager

Mobilier urbain intelligent à Paris : les lauréats de l’appel à projets enfin dévoilés

Urbanisme | 11 réactions

par Elsa Sidawy | 07.06.11

Suivante

10_smoovebox

Smoovebox – Central Center

Smoovebox permet d’enregistrer des messages vidéos de courte durée simplement puis de les partager avec ses proches. Deux possibilités : envoyer une carte postale vidéo et participer au record du monde de « je t’aime » numérique.
> La borne peut également permettre de créer des sondages pour créer du buzz et être vue.

Crédit photo : Studio 007

-

Après des semaines de réflexion, l’association Paris Region Lab et la Ville de Paris ont présenté ce mardi 7 juin les lauréats de l’Appel à Projets Mobilier Urbain Intelligent lancé en novembre dernier. « Il y a un besoin de créativité et de renouvellement dans le domaine du mobilier urbain. Pour ouvrir le jeu, nous avons ouvert l’espace public parisien », a résumé Jean-Louis Missika, adjoint au maire de Paris chargé de l’innovation, à l’occasion de cette présentation à la presse.

40 projets - sur 50 - ont ainsi été retenus et seront bientôt visibles par les Parisiens et les touristes dans 60 lieux différents de la capitale. Pas de de jaloux, tous les arrondissements seront concernés. Les promeneurs et passants seront invités à donner leur avis à travers des enquêtes menées près des lieux d’expérimentation. Même si ces projets ont pour objectif d’appréhender les attentes des Parisiens sur leur futur mobilier urbain, Jean-Louis Missika rappelle que « ces expérimentations ne signifient pas que la ville de Paris sera forcément celle où seront implantées ces produits et services dans le futur ». A demi-mots, une invitation pour les villes voisines et étrangères à venir appréhender la capacité d’innovation de la capitale, trop souvent surnommée la ville musée. D’ailleurs, comme le souligne l’élu « aujourd’hui, Paris est la première ville à lancer une expérimentation de cette ampleur ».

Si l’on retient volontiers les prototypes les plus futuristes, comme le panneau à réalité augmentée des étudiants de l’ENSCI ou la borne bi-face tactile de l’Ile-des-Médias, d’autres projets plus pragmatiques vont sortir du bitume. Avec l’émergence des véhicules électriques dans les villes, on échappera pas ainsi aux bornes de recharge, comme Modulowatt ou la recharge express de Newtech Concept. Les transports publics n’ont pas été oubliés, avec Mobulles et iBus Stop. Les projets relatifs à la ville durable ont permis de mettre à jour quelques projets originaux, comme la champignonnière et le potager mobile de Cédric Péchard. Les habitués de l’espace urbain n’ont pas raté ce rendez-vous incontournable, puisque JC Decaux a vu 7 de ses projets sélectionnés. Enfin, la part belle a été faite aux designers : Reliance urbaine, Racine des Villes, Affordance, Icilasong, Petit Poucet… ont été pensés par des designers indépendants, pour qui l’accès au domaine public n’est pas toujours une évidence.

Chaque expérimentation durera six mois renouvelable une fois, soit un an maximum au total. Les PME qui ont proposé certains des projets ont pour la plupart fait appel à Paris Innovation Amorçage, afin d’obtenir des subventions leur permettant de développer des prototypes et d’expérimenter effectivement sur le domaine public.  Les projets ont surtout été choisis pour leur caractère innovant : les candidats commercialisant déjà leurs produits ou services ont été d’emblée éliminés.


Page 1 / 40Suivante

Sur le même thème : , , , , , , , , , , ,

Vos réactions

alexis | 15.06.11 à 13.41

Ce Lehanneur est décidément partout… Cette innovation est intéressante, mais elle doit être couplée à de nombreuses autres pour prendre du sens. Et peut être alors nous pourrons tous installer nos bureaux dehors! D’autres moyens sur http://www.nowideas.fr/84-inst.....n-air.html

DUMOUCHEL | 30.06.11 à 11.01

je ne vois rien d’innovant, j’ai inventé la première borne de cimetière en 2004 ! (infos passées sur de nombresues chaines TV …
C’est même du plagiat. Je me reserve sur les suites à donner à cette affaire.

olivier | 6.07.11 à 21.02

Je vois surtout de très gros producteurs de mobilier (Decault, etc,) qui sortent de leur tiroir un nouveau design signé… et peu d’innovation finalement…; Ce qui n’est pas très étonnant vu les conditions du concours qui laissent aux candidats le financement du tout, voir même la location du foncier… jusqu’à la remise en état du trottoir au démontage ! L’appel à idée est de fait tronquée et pauvre en idée vraiment neuve. (Sauf celles des copains!) Allez, cela reste un bel effort, mais assez téléphoné…. Dommage.

Rachel | 25.07.11 à 20.28

Je suis l’éditrice via la marque 18faubourg de cette gamme de mobilier designée par Scharly Designer Studio et plus précisement Lionel Scharly.

Un brevet a par ailleurs été déposé pour ce projet de mobilier communicant. Je suis étonnée que l’on ose parler de plagiat surtout que lorsque l’on tape dans google ” borne de cimetière”….les seules lignes apparaissant proviennent de ce charmant post….

je suis toutefois très interessée de savoir ce qu’est une borne cimetière…un outils pour savoir où il y a un caveau libre?

DUMOUCHEL | 14.08.11 à 20.52

ma réaction concernanit un autre projet lauréat qui présente une soit disant borne interactive de cimétière. je suis désolé mais j’ai répondu sur ce projet au lieu de lautre. En effet j’ai inventé la première borne de cimetière en 2004, la fonction de la borne (qui fonctionne toujours) est d’orienter les visiteurs vers leurs défunts. De nombreux plagiats ont vu le jour depuis, pour exemple un des projets lauréats de ce concours qui prétend innover en la matière.

Nice et des places de parking à capteurs intelligents | Green Code | 26.01.12 à 19.39

[...] déployer une expérimentation similaire à Paris dans le cadre de l’appel à projet « Mobilier Urbain Intelligent », équipera également certaines des rues de capteurs adaptés à la détection des conditions [...]

» Du mobilier urbain intelligent au service des touristes et de la population | 30.01.12 à 19.39

[...] Sidawy, Elsa. «Mobilier urbain intelligent à Paris: les lauréats de l’appel à projets enfin dévoilés», Innov’ in the city, 7 juin [...]

Frédéric Verderau | 30.06.12 à 18.31

… Le remplaçant du minitel :-)

[pop-up] urbain » Quel mobilier urbain pour la ville numérique ? Cinq questions à Vincent Autin, créateur d’iGirouette | 6.12.12 à 17.51

[...] d’un mobilier inédit et communiquant, donc « forcément » intelligent ? Ou plutôt la réinvention du mobilier existant, par le truchement du digital ou mieux, du [...]

Des espaces publics dernière génération | Urbanités | 28.01.13 à 16.06

[...] en savoir plus : le programme 40 projets de mobilier urbain intelligent lancé par la Ville de Paris Share this:ShareWordPress:J’aimeSoyez le premier à [...]

Montre moi l’invisible ! | boulevardnumerique | 3.03.13 à 21.00

[...] autour du mobilier urbain sont importantes, et je vous incite à regarder les résultats de cet appel à projet. Alors l’architecture doit-elle aussi intégrer ces interfaces ? Si le mobilier urbain rend [...]

Partagez, réagissez, complétez, polémiquez ! Avec respect...

La Web TV des innovateurs

01.03.12 | Vincent Feltesse - Président de la communauté urbaine de Bordeaux

Toutes les vidéos

Agenda Innov'in The City