InnovCity

C2EI

Vendredi 28 novembre 2014

Commenter Partager

Pessac équipe ses aides à domicile de téléphones NFC

Social | 1 réaction

par Suzanne Galy | 22.12.11

une-pessac-nfc-111221

Depuis le mois d’octobre, les aides à domicile de la ville de Pessac sont équipées d’un téléphone portable compatible NFC. Un outil sans contact leur permettant de recevoir et de transmettre au CCAS, en temps réel, les informations liées à leurs missions quotidiennes. La mairie espère ainsi améliorer la gestion des prestations sociales.

Un gain de temps sur le traitement des données
Au Centre communal d’action sociale de Pessac (CCAS), les registres papier des prestations sociales délivrées aux habitants ne seront bientôt plus qu’un lointain souvenir. Fini la gestion dactylographiée des plannings des aides à domicile, la déclaration de leurs heures d’intervention ou des comptes-rendus d’activité. « A chaque fin de mois, un agent consacre trois jours à ressaisir ces informations dans le serveur informatique du CCAS », déplore Françoise Barthelot, responsable du service personnes âgées à Pessac. Perte de temps, perte d’argent.

Les aides à domicile seront désormais équipées d’un téléphone mobile compatible NFC (10 euros hors taxe d’abonnement mensuel par appareil) et d’un badge associé contenant des informations d’identification. La personne à domicile disposera elle aussi d’un badge contenant ses informations personnelles. En approchant son téléphone du badge du bénéficiaire, le professionnel activera les fonctions de transmission d’informations liées à ses missions quotidiennes : pointage automatisé de l’intervention, renseignements sur la prise en charge de la personne, envoi d’alertes…  « Cette technologie nous est apparue comme une solution simple et efficace face aux problématiques de pointage et de facturation des services proposés à nos administrés », explique Philippe Frémont, directeur des systèmes d’information de la ville de Pessac. Les prestations sociales seront ainsi télé-gérées par le CCAS en quasi temps réel.

corps-pessac-nfc-111221Libérer du temps pour la prise en charge des bénéficiaires
Mais au-delà d’un simple système de pointage, le service offrira aux agents une visibilité de leur planning et leur permettra de recevoir des consignes et informations mises à jour automatiquement. Ils auront accès à la fiche de renseignements sur le bénéficiaire visité, pourront signaler d’éventuels changements ou émettre des alertes sur des anomalies rencontrées lors des prestations de services à domicile. Ils auront enfin accès à une liste de personnes ressources comme des médecins ou les services d’urgence. « Les professionnels continueront à venir dans nos locaux mais leur temps sera consacré à parler de la prise en charge des bénéficiaires plutôt qu’à gérer les aspects administratifs », indique Françoise Barthelot. L’arrivée de la technologie pourrait donc participer à renforcer la place de l’humain dans le dispositif d’accompagnement social tout en fluidifiant les processus métiers.

Une initiative innovante pour la France
Pour réaliser ce projet, Pessac s’est associé à la SSII GFI, spécialisée dans les solutions de gestion pour les collectivités locales. L’entreprise a déployé son logiciel AS-Web, pensé pour faciliter la tâche des aides à domicile. Elle y adjoint une application mobile spécifique à Pessac fonctionnant avec la technologie NFC. Le dispositif est, au final, assez intuitif grâce à l’exploitation des fonctions tactiles du téléphone.

« Les tests ont démarré en octobre pour un public de 10 assistantes à domicile. Ce nombre a été élargi à l’ensemble des 50 aides à domicile », note Philippe Frémont. Le mois de décembre aura servi à peaufiner les tests et le système devrait être complètement opérationnel début 2012.

La démarche de la ville de Pessac reste assez unique en France. Des expérimentations grand public ont été menées à Nice et à Caen mais l’intégration d’une telle solution au sein même de la collectivité est un pari très innovant. Un challenge qui fait partie de l’ADN de la ville girondine, depuis qu’elle a intégré le cercle restreint des neuf villes pilotes choisies par le gouvernement en 2010 pour accélérer le déploiement national du sans contact.

Crédits photos : Ville de Pessac

Sur le même thème : , , , , , ,

Vos réactions

Ines | 3.01.12 à 21.29

Salut Ines,
Tout d’abord bonne et heureuse année 2012 en espérant qu’elle soit meilleure que 2011.
Ensuite je te transmet cet article même si je sais que dans ta structure on est loins de ce mode de gestion. Mais c’est toujours bon d’être au courant si ce n’est déjà fait.
On se dit à bientôt et bon courage pour cette nouvelle année.
Bises

Partagez, réagissez, complétez, polémiquez ! Avec respect...

La Web TV des innovateurs

01.03.12 | Vincent Feltesse - Président de la communauté urbaine de Bordeaux

Toutes les vidéos

Agenda Innov'in The City