InnovCity

C2EI

Mercredi 3 septembre 2014

Commenter Partager

Ça se visite : le tourisme parisien par l’autre bout de la lorgnette

Tourisme | 1 réaction

par Calixte De Procé | 05.03.12

une-ca-se-visite-120302

Même si Paris n’est plus la ville la plus visitée au monde, cette dernière ayant été dépassée l’an dernier par Londres, la capitale française reste tout de même sur le podium. Face à cet engouement, bon nombre de circuits touristiques ont émergé. « Ça se visite » sort des sentiers battus en proposant plusieurs démarches innovantes pour découvrir la ville.

L’histoire commence il y a treize ans. A l’époque, une équipe décide de créer « Belleville insolite », un circuit touristique permettant de visiter ce quartier de la capitale. L’initiative misait sur l’insertion professionnelle de jeunes en difficultés grâce à l’alternative « emploi-jeune ». Cinq ans plus tard, le gouvernement décide d’abandonner ce type de contrat et l’association qui peine à se détacher des aides publiques fait faillite. Deux employées décident alors de reprendre l’affaire et créent « Ça se visite » en s’inspirant des échecs précédents. L’association décide d’élargir son champ de visite : désormais, les découvertes pourront s’effectuer aux quatre coins de Paris. De plus, l’association décide de s’affirmer en tant qu’acteur touristique parisien et de gagner en crédibilité grâce à des personnes formées pour des visites dans les rues de la capitale. Enfin, elle se place sur un créneau bien précis, celui du tourisme éthique. « Cet aspect est le fond de notre projet », explique Sébastien Frasque, président de l’association. « Nous voulons orienter nos activités autour de trois points : un tourisme durable, responsable et solidaire. Les visites doivent être en marge de ce qu’on peut trouver habituellement, c’est pourquoi nous cherchons à mettre en avant des choses différentes ».

corps-ca-se-visite2-120302Objectif n°1 : satisfaction du visiteur

Chaque mois, Ça se visite propose un programme de ses activités avec au compteur, entre deux et huit balades hebdomadaires, selon la saison. Beaucoup de groupes réservent des visites, comme par exemple des comités d’entreprises. Mais les visiteurs peuvent aussi venir seuls, en famille entre amis : « nous limitons généralement la taille des groupes à environ vingt personnes. Sinon, la qualité de la visite se perd. Le but n’est pas de faire la course à la rentabilité ». Ainsi, le visiteur peut vraiment s’approprier la balade. Ces dernières peuvent être de différents types. Les visites guidées dites « classiques » sont possibles mais « ce n’est pas cette prestation que l’on met en avant, car elle n’apporte pas grand chose de plus par rapport à ce que l’on peut trouver à Paris ». Ça se visite organise également des rallyes pédestres, sous la forme de chasses au trésor. « Les visiteurs se répartissent en petites équipes et suivent un parcours déterminé en répondant à des questions ». Sans être les premiers à proposer ce type d’activité, Sebastien Frasque a tout de même tenu à faire figurer ce mode au sein du programme. « Les gens apprécient. Ils ne veulent pas être passifs. Grâce à cette formule, il y a une dimension de rencontre et une activité ludique et participative ». Ça se visite propose en outre des parcours en trottinette ou encore des balades nocturnes. « Le coté festif et spectacle de Paris la nuit fascine et étonne », décrit le président de l’association.

corps-ca-se-visite-120302Le meilleur rapport qualité / prix de la capitale ?

Ça se visite a semble-t-il réussi le pari audacieux de proposer des balades touristiques à Paris sans passer par la case Tour Eiffel. La force de l’association est aussi dans la satisfaction du public. Les gens reviennent, et il n’est pas rare de voir des visiteurs faire plusieurs balades. « Sans prétention, nous avons le meilleur rapport qualité/prix de Paris ! En proposant des visites de 10 à 15 euros pour plus de deux heures de balade, les gens sont séduits ».

Pour en savoir plus, contactez-nous à l’adresse contact@innovcity.com

Crédits photos : Ca se visite

Sur le même thème : , , ,

Vos réactions

dosso gabriel | 26.10.12 à 19.18

voilà déjà un des 2 sites dont je te parlais

biz lolo

Partagez, réagissez, complétez, polémiquez ! Avec respect...

La Web TV des innovateurs

01.03.12 | Vincent Feltesse - Président de la communauté urbaine de Bordeaux

Toutes les vidéos

Agenda Innov'in The City