InnovCity

Guides Green Vivo

Lundi 22 décembre 2014

Commenter Partager

Live-tweet : 3e Rencontres Nationales Culture & Innovation

Culture | Aucune réaction

par Elsa Sidawy | 04.04.12

Suivante

une-clic-france-rencontres-12-120404

Le Club Innovation et Culture France anime aujourd’hui les 3e Rencontres Nationales Culture & Innovation à la Grande Halle de La Villette à Paris. L’objectif ? Faire le point sur l’impact du numérique dans les musées et lieux culturels.

Suivez le live-tweet toute la journée sur Twitter @InnovCity #clic12 et retrouvez les temps forts de cette journée sur Innov’ in the City. Vos commentaires et réactions sont bienvenus !

———————————————————————————————————————

09:45 : Retours de l’étude du CLIC France

Présentation des résultats de l’étude du CLIC France : « 150 musées et lieux culturels français face aux innovations technologiques » par Pierre-Yves Lochon, fondateur et coordinateur du CLIC France.

L’étude a porté sur 150 lieux culturels français, donc 45 % situés à Paris et en Ile-de-France.

> 21 % des lieux proposent des tables multi-touch

> 75 % des lieux sont équipés d’audio-guides et 25 % proposent le téléchargement d’audio-guides en ligne

> La 3D est un phénomène qui tend à s’essouffler – en partie à cause des coûts de déploiement

> 45 % des lieux sont présents sur les réseaux sociaux - Facebook étant la plateforme la plus utilisée

> Si 75 % des applications smartphones proposées par les musées sont gratuites, la tendance est au payant.

———————————————————————————————————————

10:05 Regard d’expert : Conxa Rodà, Responsable de la stratégie et de l’innovation, MNAC – Museu Nacional d’Art de Catalunya, Barcelone

  • Sur l’usage des réseaux sociaux :
  • « Les réseaux sociaux sont conversation et interaction et sont une opportunité magnifique pour les lieux culturels de se connecter avec le public avant, pendant et après la visite ».

    « L’usage des réseaux sociaux est une stratégie de communication »

    > Exemples d’intégration des médias aux parcours de visite : le TATE modern de Londres permet de recevoir numériquement l’opinion des usagers.

  • Open content et données publiques :
  • « L’open content permet de rendre le patrimoine plus accessible. Les données publiques doivent également être accessibles aux publics (projets de recherche, livres numérisés, bases de collections des musées…). Beaucoup de contenus des musées peuvent être placées en licence libre ».

    « Permet de rendre plus visibles les contenus, de contacter de nouveaux publics, d’enrichir les données… et faciliter ainsi l’innovation dans le domaine du patrimoine. Plus on partage le savoir, plus il s’enrichit et se multiplie ».

    > Exemple du British Museum : les consultations de la page du musée sur Wikipédia sont quatre fois plus importantes que le site du musée lui-même. Il faut donc veiller que l’information diffusée sur Wikipédia soit correcte.

  • Stratégie numérique des musées :
  • « La stratégie numérique doit être intégrale et dépasse le web et les réseaux sociaux. Le numérique traverse déjà tous les musées au travers des collections, du public, de la recherche, de la muséographie… et ne doit pas être considéré comme une niche mais faire partie de la stratégie globale du musée ».

Page 1 / 3Suivante

Sur le même thème : , , , , , , , , , , , ,

Partagez, réagissez, complétez, polémiquez ! Avec respect...

La Web TV des innovateurs

01.03.12 | Vincent Feltesse - Président de la communauté urbaine de Bordeaux

Toutes les vidéos

Agenda Innov'in The City